Définitivement ! La vitamine C est une précieuse alliée de l’hiver !

Tandis que le froid arrive en masse avec l’arrivée des premiers virus causant fatigue, stress pour l’organisme, rhumes et l’arrivée des premières grippes.

Que peut-on attendre des effets de la vitamine C sur notre organisme ?      

Pourquoi la vitamine C en hiver ?

La vitamine C saura renforcer nos défenses immunitaires et nous aide à lutter contre les grippes.

C’est un antioxydant majeur qui a une action puissante dans la lutte des radicaux libres.

Elle est donc idéale pour prévenir les affections hivernales car c’est une anti-infectieuse majeur.

Non seulement, elle lutte contre la fatigue mais elle améliore l’absorption du fer, garant d’une bonne santé.

Elle a de nombreuses autres fonctions mais nous resterons sur son côté anti-infectieux qui nous intéresse pour passer un hiver éloigné des virus.

Savez-vous que la vitamine C est un soutien pour nos surrénales ? Et c’est exactement ce que l’on veut pour renforcer l’énergie des reins, en accord avec la saison hivernale Voir mon article : Se préparer à l’hiver sur mon blog

Et quand on sait qu’il en faut peu pour manquer de vitamine C (stress, tabac, pilule contraceptive) on fera le nécessaire pour en consommer au maximum.

 

L’alimentation et la vitamine C

L’homme est incapable de synthétiser cette vitamine, contrairement à certains animaux et végétaux. Capacité qu’il aurait perdue il y a plusieurs centaines milliers d’années.

Si nous nous tenons aux recommandations officielles, 5 fruits et légumes par jour soit environ 150 mg/jour suffisent pour combler nos besoins.

Mais bien souvent, les périodes de stress, de surmenage, de fatigue, et les saisons froides sont des consommateurs de vitamine C et il sera tout à fait intéressant d’augmenter vos apports car vous l’aurez compris, cette vitamine ne se stocke pas dans l’organisme !

Nos spécialistes recommandent de prendre 400 à 600 mg quotidiens.

Les principales sources

On la trouve essentiellement dans les fruits et les légumes, en particulier dans les agrumes (orange, kiwi, pamplemousse), les fruits rouges (cassis), les légumes du soleil (poivron, tomate) ainsi que le chou brocoli cuit, les choux fleurs, les épinards cuits et certains aromates comme le persil

Mieux vaut les consommer crus ou cuit à la vapeur pour préserver les vitamines si fragiles à la chaleur, à l’air et à la lumière.

Le souci est que nous consommons des fruits et légumes qui lorsqu’ils arrivent dans nos assiettes, ont déjà perdu de leur teneur en vitamines. Donc, privilégier les circuits courts ! Et je défie quiconque d’absorber 2 kg de légumes bio par jour pour répondre à ses besoins quotidiens !

D’autant plus que les personnes âgées, les femmes enceintes ou allaitantes devront également augmenter leurs apports quotidiens ​

C’est pourquoi, il est intéressant de se supplémenter en vitamine C.

Naturelle ou synthétique ?

Rappelez-vous ceci : une vitamine C naturelle est désignée par l’appellation vitamine C naturelle ou acide L-ascorbique

Tandis que la vitamine C désignée sous l’appellation d’acide ascorbique est d’origine synthétique. Cette forme peut causer des troubles au niveau du sommeil et peut rendre nerveux.

La vitamine C naturelle est plus active que la vitamine de synthèse car elle est combinée à d’autres substances notamment les flavonoïdes qui améliorent sa disponibilité et son absorption.

La forme naturelle ne présente aucun inconvénient et miracle ! nous la retrouverons dans la plus réserve naturelle qui existe ! Notre terre-mère !

Argousier, le fortifiant de l’hiver

Hippophae rhamanoides

L’argousier est un fortifiant car ses baies contiennent 30 fois plus de vitamine C que l’orange ! Il est très riche en carotènes, vitamine E, K et B ainsi qu’en minéraux (fer, phosphore, calcium, silicium)

Teneur en vitamine C : 600mg/100g

Il faut toutefois que je vous avertisse de son odeur qui n’est pas franchement attirant. Bon, en même temps, tout ce qui rebute est un excellent remède ! Expérience vécue et validée.

Vous pouvez vous le procurer chez le laboratoire Weleda soit en jus : 100% pour qui j’ai une préférence ou bien en sirop : 42% : le reste étant du sucre et du miel. Peut-être plus facile à proposer aux enfants.

Vous le trouverez en magasin spécialisé.

Faîtes une cure de 3 à 6 mois pour être efficace.

Cynorrhodon ; idéal pour l’hiver

Rosa canina

Le fruit de l’églantier, rosier sauvage sont les autres petits noms donnés au Cynorrhodon.

C’est un puissant cocktail de vitamine C qui saura répondre à vos affections du quotidien.

Teneur en vitamine C : 426mg/100g

Pour en savoir plus sur les bienfaits de la vitamine C , rendez-vous sur le blog de Carole Contre, Naturopathe

Laisser un commentaire