Chacun réagit différemment face à une situation de crise. Mais c’est surtout lorsque que les difficultés surviennent que les personnalités se révèlent. Car la crise peut offrir un excellent prétexte à baisser les bras. Ce n’est plus nous, le responsable, c’est la crise. Cette attitude marque une certaine impuissance à faire face à une situation difficile. Mais il ne faut surtout pas tomber dans le syndrome de la “victimite”.

Voici les critères permettant de détecter si vous êtes atteint du syndrome de “victimite” :

  • Vous êtes en permanence stressé ou anxieux.
  • Vous vous plaignez souvent que “vous n’êtes pas en forme” et de votre entourage.
  • Vous avez tendance à faire beaucoup de commentaires sur “tout ce qui ne fonctionne pas en ce bas monde”.
  • Vous estimez souvent que vous avez raison et que tous les autres ont tort.
  • Vous pensez que vous êtes trop gentil, que tout repose sur vous (les autres ne sont pas capables), que les gens sont des ingrats.
  • Vous dites : « Mais pourquoi ça m’arrive à moi ? »
  • Vous ruminez des vengeances.
  • Plus de 50% de vos pensées sont négatives…

Que faire alors ? Il s’agit pour vous, de prendre du recul et plutôt que de céder à la panique en cherchant les coupables et le pourquoi du comment, il faut développer des aptitudes favorables pour sortir gagnant de cette situation. La crise peut se révéler être une formidable occasion de rebondir à condition de savoir faire face.

Voici cinq clés pour traverser une crise avec succès :

1 – Faites preuve d’optimisme. Des études montrent que ceux qui gardent une attitude positive sont plus résilients et performants que la moyenne. A condition non plus de ne pas tomber dans « l’optimisme béat ».

2 – Vivez la crise comme une ouverture à de nouvelles opportunités. Pour cela, il faut accepter d’être dérouté, de quitter le confort d’un avant désormais révolu, être prêt à faire évoluer ses pratiques.

3 – Faites preuve d’imagination, soyez créatif. Il est donc déterminant d’inventer de nouvelles solutions, en s’extrayant du passé.

4 – Développez votre intelligence émotionnelle. L’intelligence émotionnelle est un outil qui vous permet de développer des compétences comportementales particulièrement recherchées dans le monde du travail, comme la maîtrise de la communication, l’adaptabilité, la gestion du stress et des émotions,…

5 – Apprenez à clarifier vos objectifs, à identifier et à classer vos priorités. La peur et l’anxiété diminuent la lucidité et vous empêchent d’avancer.

Il faut surtout et encore prendre du recul, beaucoup de recul.

Je peux vous accompagner à faire face à une situation de crise. Je vous propose des outils pour mieux vous connaître, libérer votre potentiel et optimiser vos ressources.

Qu’elle que soit la problématique rencontrée, je mets à votre disposition de nouveaux outils et vous propose un accompagnement sur mesure. Ces solutions sont destinées à toutes personnes ou organisations qui ne veulent plus subir les événements, mais au contraire désirent obtenir des méthodes adaptées de manière à entraîner et à développer leurs propres capacités pour agir.

 

Lydia LECUSSON, Psychologue Coach et Consultante RH

J’accompagne les personnes et les entreprises qui veulent optimiser leur potentiel et développer leurs ressources humaines.

Vous pouvez bénéficiez d’une séance stratégique gratuite. Vous pouvez également me suivre sur Facebook et Twitter.

Laisser un commentaire