Marie-Liesse Bodin, Psychomotricienne

Agilité Comportementale,Apprentissage,Education thérapeutique du patient,Handicap,Haut-Potentiel/Précocité,Neurosciences du Mouvement,Périnatalité,Réhabilitation cognitif et social,Thérapie Psycho-Corporelle

Accompagnement la personne dans le développement et/ou le maintien de l’équilibre entre ses fonctions sensorielles, motrices et psychiques.

Spécialité : Troubles des apprentissages.

Indications en psychomotricité :
– Retard de développement psychomoteur
– Trouble de l’ajustement du tonus musculaire et de la posture
– Trouble de l’intégration sensorielle
– Trouble du schéma corporel et de l’image du corps
– Trouble de la coordination
– Trouble de l’équilibre
– Maladresse motrice et gestuelle (dyspraxie)
– Trouble de la latéralité
– Trouble de la régulation tonico-émotionnelle
– Instabilité et inhibition
– Trouble de l’organisation spatio-temporelle
– Trouble de la graphomotricité (dysgraphie)

Quelques exemples de situations rencontrées :
séparations difficiles à gérer – absence de jeu de l’enfant – timidité – mal-être – phobies – tics – maladresse – difficultés pour s’habiller – difficultés pour s’alimenter – difficultés pour écrire – peur de chuter – chutes fréquentes – instabilité et hyperactivité – fatigabilité – burn-out – difficultés scolaires – harcèlement – manque d’estime – dysmorphophobie – manque de confiance – stress – difficultés à gérer ses émotions – troubles de la mémoire – insomnie – désorganisation – désorientation – confrontation à la maladie et au handicap (troubles neurodéveloppementaux, troubles du spectre de l’autisme, troubles dys, trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité, troubles visuels, troubles auditifs, troubles moteurs, maladies génétiques, maladies neurodégénératives, démence, douleurs chroniques, traumatisme, accident…)

Marie-Liesse BODIN Psychomotricienne DE* spécialité « Troubles des apprentissages » vous reçoit au centre Khépri Santé à Nogent-sur-Marne

*Diplômé d’Etat : le psychomotricien est un auxiliaire médical qui exerce sur prescription médicale selon le décret de compétences qui lui sont attribuées.

PRENDRE RENDEZ-VOUS :
marie-liesse.bodin@kheprisante.fr
07 60 68 20 16

 

POURQUOI:

La psychomotricienne accompagne la personne dans le développement et/ou le maintien de l’équilibre entre les fonctions sensorielles, motrices et psychiques. Elle intervient pour tout type de troubles relatifs à l’expression et la régulation des évènements à la fois moteurs et psychologiques manifestés au niveau du corps.

POUR QUI:

Tous les âges de la vie  : grossesse, périnatalité, petite-enfance, enfance, adolescence, âge adulte et séniors. 

COMMENT:

  • 1. Entretien individualisé (rencontre, mise en lien avec la famille, le médecin traitant, les spécialistes, établissements et réseaux de soins, professionnels paramédicaux, psychologues, enseignants et professionnels scolaires, crèches…)
  • 2. Bilan psychomoteur et sensoriel: évaluation objective, observation qualitative et étude des fonctions psychomotrices et autres fonctions liées ainsi que des synergies qui les relient.
  • 3. Projet d’accompagnement personnalisé incluant :
    • 3.1. Objectifs des interventions éducatives, préventives, rééducatives et thérapeutiques
    • 3.2. Médiations adaptées et ajustées aux besoins et particularités de chacun:
      • Approches psycho-corporelles ludiques et artistiques (activités plastiques, approches graphiques, expression corporelle, activités rythmiques et musicales, jeux sensori-moteurs, mimes et activités gestuelles, jeux de coordination, jeux d’équilibre…)
      • Relaxation psychomotrice psychosomatique
      • Intégration corporelle (neurologique, sensorielle et motrice)
    • 3.3. Modalités des interventions :
      • Séances individuelles / en groupe
      • Fréquence
  • 4. Prise en charge & lien avec les réseaux de soins, associations de patients et associations des aidants.

 

Marie-Liesse s’est formée à l’Institut Supérieur de Rééducation Psychomotrice et de Relaxation Psychosomatique après avoir exercé comme infirmière. Elle s’est orientée vers la psychomotricité afin de développer ses compétences dans l’élaboration de démarches de soins individualisées prenant en compte les patients dans leur globalité et incluant les approches thérapeutiques complémentaires non médicamenteuses.